Thématiques

 

  • Réglementation et organisation
    • Aspects réglementaires
    • Organisation des gestionnaires de digues, moyens humains (y/c formation), outils, mise en œuvre de la compétence GEMAPI
    • Responsabilité des gestionnaires et des autres acteurs
    • Organisation de la surveillance pendant les événements et de la gestion de crise (avant, pendant, après). Lien entre les gestionnaires des systèmes de protection et les autres acteurs (SDIS, Communes, Préfectures, …). Gestion de la communication pendant les événements.
    • Financement (outils, question des assurances, …)
    • Protection des ouvrages contre les intrusions, classement en ouvrages sensibles
    • Surveillance, entretien, auscultation et maintenance, y compris les coûts

 

  • Systèmes de protection, zones protégées et stratégies de prévention des inondations
    • Les digues au sein d’un système de protection, les autres composants de ces systèmes (entre autres : déversoirs, ouvrages traversants, éléments naturels tels des dunes) ; fonctions et défaillances des systèmes et ouvrages.
    • Stratégies de prévention contre les inondations, la place des systèmes et ouvrages dans ces stratégies
    • Multifonctionnalité des ouvrages, services écosystémiques

 

  • Aléas auxquels sont soumis les ouvrages et systèmes de protection, en particulier pour les digues littorales et maritimes
    • Connaissance et modélisation des aléas
      • Aléas en milieu maritime : effet des vagues, influence des stocks sédimentaires au droit des ouvrages, …
      • Aléas en milieu torrentiel
      • Spécificités des petits bassins versants
    • Adaptation au changement climatique (typologie, périodicité, intensité des aléas)

 

  • Modes de rupture des matériaux et ouvrages, scénarios et mécanismes : érosion interne, érosion de surface (affouillements, surverse, …), instabilités, cisaillement, fluidisation, liquéfaction, …

 

  • Les éléments d’aide à la décision :
    • Méthodes de reconnaissances et d’auscultation (y/c à haut rendement), essais de laboratoire, essais et mesures in situ, y compris les coûts
    • Diagnostics des digues et systèmes d’endiguement
    • Analyse de risque / Etudes de dangers
    • Analyse des conséquences (des impacts) d’une inondation, évaluation / acceptabilité du risque inondation dans les zones protégées
    • Analyse coût-bénéfice et analyse multicritère d’un système d’endiguement
    • Capitalisation des connaissances sur les ouvrages et systèmes

 

  • Modélisations physiques, mathématiques et numériques (géomécanique, hydraulique, modèles réduits)

 

  • Travaux et techniques (conception et rélaisation) :
    • Techniques et matériaux de construction,
    • Travaux de construction, réparation, confortement et renforcement, spécificités de ces chantiers, y compris les coûts

 

  • Retours d’expériences sur des événements ayant sollicité les systèmes et les digues (avec ou sans rupture ou inondation de la zone protégée).
    NB : les retours d’expériences peuvent concerner l’une ou l’autre ou plusieurs des thématiques précédentes.